Groupe 2 : Mécanismes de l’insuffisance rénale aigüe et réparation

Vue d'ensemble

Ces dernières années, d’importantes preuves expérimentales et épidémiologiques se sont accumulées montrant un lien entre l’insuffisance rénale aigüe (IRA) et la maladie rénale chronique (MRC). Une augmentation de 9 fois de la survenue de la MRC et une augmentation de 3 fois de celle de l’insuffisance rénale terminale ont été récemment démontrées chez des patients atteints d’IRA, et le risque de MRC était corrélé à la gravité de l’épisode aigu. Les projets du Groupe 2 visent à décrypter les mécanismes favorisant l’IRA et à définir comment une réparation efficace peut être réalisée.

Cette équipe est composée de deux groupes :

Mechanisms of Renal Repair

Group Leaders :  Dr Pierre Galichon (MD PhD) and Dr Juliette Hadchouel (PhD)

Members : Pr. David Buob MD PhD), Dr Laurence Perroni (MD), Dr Chloé Samson (Post-doctoral fellow), Cyril Mousseaux (PhD student), Mickaël Bobot (PhD student), Sarah Drouin (PhD Student), Justine Serre (PhD student), Tiffany Migeon (Research Engineer), Brigitte Surin (Research Engineer)

Artificial Kidney-Induced Kidney Injury (AKIKI)

Group Leader:  Prof. Stéphane Gaudry (Md PhD)

Members: Prof. Didier Dreyfuss (MD PhD), Khalil Chaibi (PhD student), Sandrine Placier (Research Engineer)